Art de vivreShopping

Enrico Margaritelli : des montres pour les « Café Racers » d′aujourd′hui

Les montres Café Racer de CT Scuderia sont inscrites dans la traditionde l’horlogerie suisse. Typées, elles conviennent aux conducteurs d’aujourd’hui. Issu de la 3e génération d’horlogers, Enrico Margaritelli conçoit des montres aux lignes épurées très fortement inspirées par le monde de la course. De nombreuses collaborations notamment avec le groupe Fossil pour les collections de montres Emporio Arma- ni, ont enrichi le savoirfaire de Mr Margaritelli. CT Scuderia se distingue fortement entre toutes les marques de montres.
Triumph Thruxton 900 motorcycle abstract. Classic british motorcycle

Qu’est-ce que CT Scuderia ?
En tant qu’ancien pilote de moto, CT Scuderia est le fruit de ma passion pour les montres associée à ma passion pour les courses vintage elites et au savoirfaire italien. Dans nos montres, nous accordons beaucoup d’importance aux détails sophistiqués, ainsi les mécanismes de toutes les fonctions de la montre reflètent notre savoir-faire horloger. La première de nos collections automatiques a été lancée cette année à Baselworld.

ctscuderia 07

Qu’est-ce qu’un « Café Racer » ?
Un Café Racer est à la fois un type de moto et un type de motocycliste. Les deux sont issus de la culture britannique des années 1960, mais ils étaient également fréquents en Italie, en Allemagne et dans d’autres pays européens. Le nouveau Café Racer est vraiment haut de gamme. Le coût de ces motos est comparable à ce qu’une Richard Mille est à l’industrie horlogère. Par exemple, ma Triumph coûte 9 000 $, si je veux la vendre aujourd’hui, elle peut valoir 5 000 $… mais si je veux la transformer en style Café Racer en person- nalisant le siège, les amortisseur, le guidon, le phare, et faire quelques modifications dans le moteur … et bien j’ai juste besoin de leur donner une limite de prix.

Aujourd’hui, un Café Racer est un homme distingué, pilote ou conducteur. Très élégant, il a une forte personnalité et aime conduire sa moto ou sa voiture et savourer l’expérience. Il est très loin du « coureur de café » d’origine, probablement plus d’un point de vue esthétique que d’un point de vue intérieur, car à l’intérieur je pense qu’ il est le même. Il sait que le luxe ne signifie pas toujours dépenser plus, mais il choisit tout simplement le meilleur pour lui.

Abonnez-vous au magazine Luxury Mauritius

SHARE IT:
Previous post

Tim Taylor : « Maurice figure au premier rang du Tax Friendly »

Post Suivant

Le paradis des golfeurs

Dany Gowsee

Dany Gowsee

No Comment

Leave a reply